mercredi 25 avril 2012

Brest au temps de Lapérouse : un tableau vivant du XVIIIè siècle


PROGRAMME TONNERRE DE BREST ! 2012

Une reconstitution fidèle de la vie portuaire à l'époque des grandes expéditions scientifiques

Gravure de Nicolas Ozanne - Service Historique de la Défense à Brest, Bibliothèque R 3250
Nous sommes en 1785, Louis XVI souhaite rectifier et achever la cartographie de la planète mais aussi établir de nouveaux comptoirs commerciaux. James Cook a ouvert la voie, il n'est pas question de le laisser sans concurrence.
Jean-François de Lapérouse, accompagné d'une élite scientifique, est nommé pour diriger cette expédition d’envergure.
L'ultime ambition : effectuer une circumnavigation du globe.
Les navires la Boussole et l'Astrolabe seront de cette aventure.
L'issue de l'expédition est restée mystérieuse plusieurs années. Elle donna lieu à plusieurs expéditions de recherche, dont l'une, partit de Brest le 28 septembre 1791 avec deux frégates La Recherche et L'Espérance.

« A-t-on des nouvelles de Monsieur de La Pérouse ? »

Gravure de Nicolas Ozanne - Service Historique de la Défense à Brest, Bibliothèque R 3250

Un tableau vivant ponctué de nombreux moments de spectacle

Brest 1785 : soldats, marins, marchands, ouvriers et filles de joie s’affairent autour de L’Astrolabe et de La Boussole. C’est le grand départ pour les terres lointaines du Pacifique sud. Sur ce même quai qui a porté les pas des plus grands marins du Roi, au coeur du port historique de la Penfeld, 200 acteurs en costume d’époque font revivre l’activité fiévreuse de l’avitaillement d’un navire à la fin du XVIIIè siècle… En flânant une journée au cœur de ce tableau vivant, le public sera embarqué dans des moments inattendus despectacle, pour une plongée vertigineuse dans l’histoiremaritime.

Devant la réplique historique d'un trois-mats du XVIIIè siècle, on participera à l’avitaillement et la préparation d’un bateau, aux diverses activités portuaires, aux divertissements de l'époque, avec pour clôturer la journée, une soirée festive.

Sur le quai des Subsistances, vous serez invité à vous promener au coeur de cette reconstitution qui se déclinera en de multiples scénettes et vous projettera en plein XVIIIè siècle, à l'apogée de la marine à voile française. 
Pour recréer cette ambiance,  le théâtre du Coche invite danse, musique et arts de rue sur le port. Steeve Brudey dirige lespectacle. Le fondateur de la troupe n’est pas un novice : pendant trois ans, avec la troupe américaine du Roi Lion, il a arpenté les plus grandes scènes.

Le réalisateur offrira une reconstitution de cet épisode de l’Histoire en y ajoutant des situations dramatiques pour en faire, à chaque heure du jour, une suite de spectacles et de divertissements. Alain Boulaire, bien connu des brestois pour sa connaissance de notre patrimoine maritime, sera le gardien d’une rigueur historiqueassumée.

Les habitants de Brest sont invités à participer. Les troupes de théâtre amateur sont associées au projet sous la direction artistique des professionnels. Le spectacle s’appuie aussi sur les ressources de l’école nationale de musique, danse et art dramatique qui mobilise élèves et professeurs. Les associations patrimoniales partageront leur savoir-faire historique et maritimeainsi que leur connaissance des vieux métiers.
Illustrations : Gravures de Nicolas Ozanne, 1776 - Service Historique de la Défense à Brest, Bibliothèque R 3250

Aucun commentaire: