dimanche 29 mars 2009

Naufrage à Vanikoro | roman jeune lecteur


article paru sur: http://librairiecomptines.hautetfort.com
le 27/03/09

2009 | 98 pp. dont un dossier documentaire sur l’expédition de Lapérouse - 8,95 €

"1787 sur Vanikoro, une île perdue du Pacifique Sud, un jeune garçon nommé Livomo voit s’échouer un navire étrange d’où sortent des hommes blancs. Ce bateau c’est l’Astrolabe, l’une des deux frégates de Lapérouse, parti de Brest en 1785 pour découvrir des terres inconnues et donner aux expéditions françaises une renommée comparable à celle de James Cook, le navigateur anglais. Des quelques rescapés du naufrage, un seul va se mêler aux Mélanésiens qui peuplent l’île et se lier d’amitié avec Livomo.


Par delà les différences de culture et de langue, Étienne, unique marin naufragé à ne pas tenter de regagner sa terre natale, ou plus probablement une colonie occidentale, sur un radeau de fortune, va apprendre de Livomo, l’adolescent de Vanikoro, comment survivre sur cette île à la moiteur étouffante, et lui transmettre des bribes de ses propres savoirs. Attaché à Livomo, et sans doute conscient qu’il ne reverra jamais les siens, Étienne mourra en libérant la jeune fille que Livomo aime et qui a été capturée par les Polynésiens voisins lors d’un rapt de femmes. Il laissera au peuple de Vanikoro, en plus de son souvenir, une poignée de mots français et quelques ustensiles récupérés sur l’Astrolabe.

Raconté du point de vue d’un enfant mélanésien, ce court roman comble un vide entre l’histoire connue de l’expédition perdue de Lapérouse et les traces qui en ont été découvertes des années plus tard, en 1827, puis confirmées au début du XXIe siècle. En 2005, en effet, une expédition de la marine française, à laquelle participait une trentaine de scientifiques, a entrepris de résoudre l’énigme de la disparition de l’expédition Lapérouse. Elle a apporté la preuve que c’est bien sur les rivages de Vanikoro que les deux vaisseaux français se sont échoués en 1787, mais on ignore encore, et sans doute pour toujours, ce qu’il est advenu des membres de l’équipage et des quelques rescapés du naufrage.

Bien documenté, le roman de Pascale Perrier et Jeanne Zaka propose une histoire là où il y a toujours un mystère. Il donne à lire la rencontre de ces deux cultures mais aussi la touffeur, la rudesse et la grisaille permanente de ces îles qu’on imagine paradisiaques… Il est complété par un dossier documentaire très clair et complet.
Et si l'on veut aller plus loin, on peut lire ou parcourir pour les plus jeunes, le double récit de l’expédition de Lapérouse et de celle de «Vanikoro 2005», raconté par l’un des participants à cette dernière, François Bellec, dans un bel ouvrage paru chez Gallimard : Les Esprits de Vanikoro, le mystère Lapérouse.

Ariane Tapinos (mars 2009)"



Aucun commentaire: