samedi 2 février 2008

Vanikoro ce n’est pas du cinéma

C'est sous ce titre explicite que le journal "Les Nouvelles Calédoniennes" (article du 9/01/08) relève un projet hollywoodien d'exploitation du mystère de la disparition des deux navires La Boussole et L'Astrolabe contre le recif coralien de Vanikoro:
Les acteurs de la prochaine expédition de l’association Salomon, prévue en mai prochain sur les épaves de Lapérouse à Vanikoro (îles Salomon), seront certainement très loin du scénario hollywoodien envisagé par le metteur en scène Xavier Gens. Une production de grande ampleur avec Viggo Mortensen et Phillip Semour Hoffman sur le thème de la disparition de tous les membres d’équipage de
l’Astrolabe et de La Boussole, les deux navires de Lapérouse, est actuellement annoncée. Selon les intentions avancées par les producteurs, le film devrait avoir pour titre Vanikoro. Il se focalisera sur les naufragés, plus particulièrement sur deux marins qui vécurent sur l’île pendant plus de trente ans, réfugiés en un lieu où se pratiquait le cannibalisme, comme un peu partout d’ailleurs dans le Pacifique. Les cinéphiles amateurs de sensations fortes ne resteront donc pas sur leur faim. Viggo Mortensen et Phillip Seymour Hoffman, représentant les deux survivants, s’efforceront en effet de montrer tout au long du film qu’ils sont des durs à cuire, avec des effets spéciaux garantis.
Du côté des bénévoles passionnés de l’association Salomon, à Nouméa, on reste stoïque. Les Tikopiens (habitants de Vanikoro) sont d’abord devenus des petits copains, puis de grands amis au fil des campagnes de fouilles entamées depuis le début des années 80. Le peintre de marine Jonh Pendray en a profité pour les croquer et a publié ses aquarelles dans un magnifique ouvrage. Isolés comme ils le sont dans leur petite île de l’archipel de Santa Cruz, les Tikopiens seront bien étonnés d’apprendre, tôt ou tard, à quelle sauce les prépare le cinéma hollywoodien.

images et texte, crédit "Les Nouvelles calédoniennes"

Aucun commentaire: